LA CANTATRICE CHAUVE suivie de LA LEÇON au Rideau Vert

La Cantatrice chauve et La Leçon d’Eugène Ionesco!!!!!

Un duo classique de l’absurde complètement revisité  par le Théâtre du Rideau Vert!

D’abord La Cantatrice…..

la cantatrice chauve 1

Crédit photo: François Laplante Delagrave

 

Mise en scène originale de Normand Chouinard, et quand je dis originale je pèse le mot…..toute en mimiques, en gestuelles, ces personnages caricaturaux et en même temps si proche d’une certaine réalité! Des Smith et des Martin plus anglais que les anglais eux-mêmes, un pompier déjanté qui arrive avec son fauteuil, une bonne rafraîchissante, un texte indémodable plus dôle que jamais. Une proposition différente mais tout aussi juste que celle du Théâtre de la Huchette à Paris que j’ai eu la chance de voir en 2012!

la cantatrice chauve 2

 

Crédit photo: François Laplante Delagrave

La Leçon

Nous livre une performance assez exceptionnelle de la jeune Rosaline Chouinard-Chauvreau dans le rôle de l’élève (que sa mère avait interprété en 1996) et  de Rémy Girard dans celui du professeur fou (en 1996, rôle  interprété par le père de Rosaline, Normand Chouinard)

la leçon

Crédit photo: Jean-François Hamelin

Dans l’univers théâtral on entend souvent cette phrase : « Il n’y a pas de petits rôles………Danièle Lorain  en est la preuve flagrante ; elle réinvente « la bonne » à chacune de ses apparitions! Chapeau!

Une soirée inoubliable à revoir lors des 60 ans de représentations de ces deux fabuleuses pièces de Ionesco!

Normand Chouinard, de l’interprète à la mise en scène

Il y a vingt ans de cela, en 1996, il incarnait sur la scène du Rideau Vert le pompier dans La cantatrice chauve et le professeur de La leçon. Aujourd’hui, c’est à lui qu’en revient la mise en scène dans laquelle il s’attachera à mettre en avant le texte. C’est d’ailleurs un exercice de haute voltige pour tout comédien qui s’y frotte et c’est pourquoi il s’est entouré d’une distribution impeccable. Dorothée Berryman et Carl Béchard incarneront les Smith, et les Martin seront quant à eux interprétés par Sylvie Drapeau et Luc Bourgeois. Danièle Lorain sera des deux pièces dans le rôle de la bonne, tout comme Rémy Girard qui, à l’instar de Normand Chouinard à l’époque, interprètera le pompier puis le professeur face à Rosine Chouinard-Chauveau, l’élève.

Des pièces d’anthologie

Au théâtre, il y a un avant et un après Ionesco qui en propose une vision nouvelle, celle d’un théâtre sans références et plein d’humour. Ses deux premières pièces La Cantatrice chauve – sous-titrée anti-pièce – et La leçon – drame comique – en annoncent déjà la couleur! Ce théâtre hors-normes détourne les règles et explose les frontières d’un univers dramaturgique familier. Ces deux textes d’avant-garde devenus classiques marquent les débuts du théâtre de l’absurde. C’est pourquoi il est bon de les retrouver, en programme double.

Jusqu’au 4 mars 2017

Théâtre du Rideau Vert

4664, rue Saint-Denis, Montréal

514 844-1793

info@rideauvert.qc.ca

 

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *