Le jeu de l’amour et du hasard au Théâtre du Nouveau Monde (TNM)

Le jeu de l’amour et du hasard.

Du  grand Marivaux  au TNM.

Une distribution grandiose, un texte dit dans un français impeccable où chaque syllabe est prononcée. Bénédicte Décary et Catherine Trudeau nous entraînent dans les méandres de leurs cachotteries dans une performance d’actrices remarquable! Marc Beaupré nous fait complètement oublié le fameux Marc Arcan de Série Noire, et déclenche un rire à chacune de ses apparitions.

Crédit photo: Yves Renaud

On s’amuse beaucoup, on rigole aussi, la scène, dans le bassin d’eau , est hilarante. Les apartés, de plus en plus rares dans notre théâtre contemporain, invitent le public à la complicité et nous donne le goût de retomber en enfance et de crier…:  » ……attention ce n’est pas le Dorante, c’est le serviteur! »

Le metteur en scène Alain Zouvi déplace ses comédiens dans un décor imposant et statique, un peu à la manière d’un joueur d’échec.

Nous reconnaissons la signature Judy Jonker dans la réalisation des costumes magnifiquement originaux!

Du grand Marivaux Made au Québec!

Crédit photo: Yves Renaud

Texte MARIVAUX
Mise en scène ALAIN ZOUVI

Distribution MARC BEAUPRÉ, HENRI CHASSÉ, BÉNÉDICTE DÉCARY, DAVID SAVARD, PHILIPPE THIBAULT-DENIS, CATHERINE TRUDEAU

Durée du spectacle
1 H 40 SANS ENTRACTE

L’AMOUR S’AVANCE MASQUÉ

On tombe amoureux et voilà que chez l’être aimé le moindre mot, la plus brève hésitation, l’inflexion la plus nuancée deviennent l’objet d’infinies spéculations, déclenchant à leur tour une kyrielle d’états émotifs contradictoires. De toute l’histoire du théâtre, l’auteur qui le mieux a exprimé ces folles gradations et dégringolades du sentiment amoureux, c’est Marivaux. Et il l’a fait avec une inégalable élégance comique, une verve éblouissante et une vérité dont la fraîcheur ne se dément jamais. Épris de la tradition théâtrale classique, Alain Zouvi nous transporte dans un jardin à la française pour redonner vie à un siècle où l’amour découvrait qu’il pouvait défier l’ordre social.

De crainte que ce dénommé Dorante que son père lui a choisi pour époux ne la rebute, Sylvia, pour le recevoir, échange son identité et ses vêtements avec sa suivante. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que son fiancé a eu la même idée. Arrive ce qui doit arriver : Sylvia est épouvantée par Arlequin qu’elle croit être son promis, mais se surprend à s’éprendre du valet qui l’accompagne. Les identités véritables vont finir par se révéler, mais pas de la façon attendue: au risque de perdre l’homme qu’elle aime, Sylvia décide d’exiger de Dorante une preuve d’amour complètement insensée dans un monde où aristocrates et valets mènent des vies parallèles.

 

THÉÂTRE DU NOUVEAU MONDE
84, RUE SAINTE-CATHERINE OUEST
MONTRÉAL (QUÉBEC) H2X 1Z6

Billetterie + Abonnement 514 866-8668

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *