Kaguyahime Les Grands Ballets Canadiens

Kaguyahime Les Grands Ballets Canadiens

Inspiré du célèbre Conte du coupeur de bambou, Kaguyahime vous entraîne au cœur des légendes du pays du Soleil-Levant. Venue de la Lune, la princesse Kaguyahime est une créature d’une beauté si pure et exceptionnelle qu’elle suscitera rivalités et violence. Rythmée par la force musicale des tambours Kodo, cette œuvre du grand chorégraphe tchèque Jirí Kylián  est une pièce d’une beauté toute japonaise.

Bellydance 09/2009

Très appréciée au Japon, la légende de Kaguyahime a inspiré une foule d’adaptations, des films aux livres en passant par les bandes dessinées mangas et les jeux vidéo. En 1984, Maki Ishii compose une suite symphonique fondée sur cette légende, puis demande plus tard à Jirí Kylián de créer une chorégraphie pour sa musique. Celle-ci sera la première création magistrale du chorégraphe. Adaptation moderne, le ballet de Kylián présente une scène à l’esthétique épurée où jeux de lumière et rideaux éclatants évoquent un univers énigmatique. Une série de solos et de duos à couper le souffle reflète la personnalité des personnages clés. Le ballet témoigne parfaitement du triple intérêt de Jirí Kylián à sonder les profondeurs de l’âme humaine et à créer des ponts entre les cultures et entre les époques.

Grand maître de la danse néoclassique européenne, Jirí Kylián a signé une centaine de chorégraphies, puisant dans des sources d’inspiration très diverses et renouvelant sans cesse son vocabulaire. Né à Prague en 1947, ce virtuose a été formé au Conservatoire de Prague et à la Royal Ballet School de Londres. Il a dansé quelques années au sein du Ballet de Stuttgart tout en faisant ses premiers pas de chorégraphe. Directeur artistique du Nederlands Dans Theater de 1975 à 1999, il y a créé une soixantaine d’œuvres et y a fondé deux compagnies sœurs pour faire danser de très jeunes professionnels et des danseurs âgés. Dix ans après avoir quitté son poste, il était encore conseiller artistique et chorégraphe résident du NDT. Habile à dévoiler les paradoxes et la vulnérabilité de l’âme humaine ainsi qu’à questionner notre temps, cet humaniste est doué d’une inventivité qui semble sans limites. Aujourd’hui, plus de 80 compagnies et écoles de danse interprètent ses œuvres à travers le monde. Le répertoire des Grands Ballets Canadiens de Montréal compte plusieurs œuvres de Jirí Kylián, dont Symphonie des Psaumes, Bella Figura, Six Dances et Forgotten Land.

Les Grands Ballets Canadien // KAGUYAHIME ~Jiri Kylian

En japonais, le mot « kodo » veut dire à la fois « battement de cœur » et « enfant du tambour ». Fondé au tournant des années 1980, l’ensemble Kodo s’est donné pour mission non seulement de préserver, mais aussi de réinterpréter un courant musical traditionnel du Japon utilisant différents types de tambours, dont le gigantesque daiko. Très dédiés à leur art, les percussionnistes vivent ensemble sur l’île Sado, environ 300 km au nord-ouest de Tokyo, où ils méditent, suivent un entrainement physique rigoureux et préparent les spectacles qu’ils livrent tant au Japon – où aucun festival d’été ne peut avoir lieu sans son spectacle de Kodo – qu’à travers le monde.

Gagaku signifie « musique élégante, raffinée ». Cithares, luths, percussions, flûtes et le shô, traditionnel orgue composé de tuyaux de bambous, font partie de son attrait ancestral. Parvenu au Japon au VIe siècle, le Gagaku est associé à la Cour impériale nippone et considéré comme étant la musique orchestrale la plus ancienne du monde.

Kaguyahime Légende du Japon

de Jirí Kylián

Musique de Maki Ishii

Avec l’ensemble de percussionnistes Kodo, des interprètes du répertoire Gagaku et l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens de Montréal

Les 15, 16, 17, 22, 23, 24, 29 et 30 octobre 2015 à 20h

Salle Wilfrid-Pelletier, Place des Arts

Info: 514-842-2112

Des causeries animées auront lieu au Piano Nobile avant toutes les représentations de 19 h à 19 h 30.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *