Le miel est plus doux que le sang au Théâtre Denise Pelletier

Le miel est plus doux que le sang au Théâtre Denise Pelletier

Du 4 au 27 février 2016, le Théâtre Denise-Pelletier présente, avec la complicité du Théâtre Sortie de secours, le miel est plus doux que le sang de Simone Chartrand et Philippe Soldevila. Écrite et jouée il y a vingt ans, cette pièce, qui emprunte son titre à une toile de Salvador Dali, est une œuvre phare sur les forces de la jeunesse, de l’art et de la dissidence.

Le miel est plus doux que le sang

La mise en scène est originale et surprenante. La pièce commence… mais le rideau ne se lève pas… C’est  en avant du rideau qu’à lieu la première rencontre de Luis Buñuel (François Bernier) qui sera un cinéaste réputé et de Federico Garcia Lorca (Renaud Lacelle-Bourdon), poète et dramaturge dont l’œuvre est saluée à travers le monde. Tous les deux dialoguent, le corps et le regard vers le public. La salle devient alors partie prenante du décor. D’autres scènes vont utiliser ce style pour inclure le public dans la pièce…mais  on ne vous dévoilera pas tout!

Après, entre autres, les mises en scène du Grand Cahier d’Agota Kristof et d’Avant la retraite, la metteure en scène Catherine Vidal fouille cette période effervescente en Espagne où Dali, Buñuel et Lorca, à l’aube de tous les possibles, s’apprêtent à entrer dans l’Histoire.

Le texte est de Simone Chartrand syndicaliste et écrivaine féministe et Philippe Soldevila, metteur en scène et auteur, qui assume la direction artistique du Théâtre Sortie de Secours depuis sa fondation en 1989. Ce texte dense et intense nous nous amène à partager l’éveil de la conscience politique des trois jeunes gens qui vont passer de l’état de ’’putréfiés’’ bourgeois à celui d’artistes dissidents. En même temps, chaque artiste va croître intérieurement et son talent émergent va s’en trouver puissamment marqué. Salvador Dali, artiste génial et excentrique est magnifiquement interprété par Simon Lacroix.

J’ai envie de me procurer le texte de la pièce, présentée pour la première fois en 1995, pour relire certaines tirades qui m’ont interpellée jusqu’au bouleversement, comme le monologue du poète sur la ‘’duende’’.

Le décor, chargé et baroque, évoque très bien les ‘’années folles’’ et colle parfaitement à la mise en scène qui l’utilise avec audace.

Dans cette pièce dense et intense on apprécie la performance des acteurs, le jeu et la belle voix touchante de l’actrice Isabelle Blais qui est également chanteuse dans la vraie vie (groupe Caiman Fu).

 

Résumé:

En 1922, à la résidence d’étudiants de Madrid, trois jeunes hommes se rencontrent : ils s’appellent Salvador Dali, Federico Garcia Lorca et Luis Buñuel. Leur passage à cet endroit marquera une étape décisive dans leur évolution, ils s’y influenceront mutuellement et deviendront plus tard trois figures incontournables du surréalisme. À cette époque, à peine sortis de l’adolescence, les trois créateurs font la rencontre de Lolita (Isabelle Blais), une chanteuse de cabaret révolutionnaire qui les guidera sur les chemins de l’imprudence et de l’insoumission.

Basée sur des faits réels,  la pièce enchaîne des tableaux réjouissants qui éclairent l’amitié naissante de ces artistes. Ces jeunes étudiants entrent ainsi en contact avec les mouvements de l’avant-garde espagnole grâce à Lolita, personnage fictif, qui incarne une artiste, une muse, une anarchiste, une figure traversée d’une conscience politique qu’ils n’ont pas encore. « Ce qui transparaîtra dans ma mise en scène, c’est l’humanité des personnages que nous descendons de leur socle ; dans la pièce, ils sont jeunes, ils ne sont pas encore les monuments artistiques qui ont marqué le XXe siècle », dit la metteuse en scène Catherine Vidal. « Au début de la pièce, Dali, Buñuel et Lorca projettent une certaine frivolité, mais on sent peu à peu une conscience naître en eux, avec ce qui se profile lentement à l’horizon : les années les plus noires que connaîtra l’Espagne avec la guerre civile, le fascisme… »

Du 4 au 27 février 2016 Salle Denise-Pelletier du Théâtre Denise-Pelletier

4353, rue Ste-Catherine Est, Montréal Billetterie : 514 253-8974

www.admission.com www.denise-pelletier.qc.ca

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *