Le Théâtre du Rideau Vert dévoile sa saison 2017-2018!

Le Théâtre du Rideau Vert dévoile sa saison 2017-2018!

La présentation de la programmation de la saison 2017-2018 du Théatre du Rideau Vert! Un réjouissant et intense moment présenté avec verve, le programme de la saison prochaine. Voici donc ce qui nous est proposé, vivement la rentrée!

Le bilan de la saison 2016-2017 est époustouflant. Le théâtre a enregistré un record au niveau des abonnements et de fréquentation (90%). La dernière pièce  »Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu » (6 mai au 10 juin 2017) affiche presque complet et va poursuivre sa carrière en tournée. Le Rideau Vert s’inscrit dans les fêtes du 375 ème anniversaire de Montréal en présentant cet été  »Molière, Shakespeare et moi » une comédie déjantée d’ Emmanuel Reichenbach.

En l’honneur des fondatrices du Théâtre, mesdames Mercedes Palomino et Yvette Brind’Amour, la Ville de Montréal dévoile la nouvelle dénomination du parc se trouvant à l’angle des rues Drolet et Villeneuve Est, dans l’arrondissement du PlateauMont-Royal. Cette dénomination s’inscrit dans le cadre de l’opération Toponym’Elles, une banque de 375 noms féminins mettant en valeur la contribution des femmes dans notre histoire et visant à augmenter le nombre de femmes commémorées dans la toponymie montréalaise.

 

Denise Filiatraut, la  directrice artistique, nous présente la programmation de la nouvelle saison 2017-2018. Dominée par de grands classiques contemporains, cette programmation se place sous la richesse et la complexité des rapports humains.

La mort d’un commis voyageur d’Arthur Miller. Lorsque le rêve américain tourne au cauchemar.

Traduction et mise en scène de Serge Denoncourt. Une belle occasion pour Marc Messier, rendu disponible après la fin de Broue, de jouer un rôle dramatique au théâtre en interprétant Willy Loman.

Avec Marc Messier, Mikhaïl Ahooja, Marilyse Bourke, Éric Bruneau, Sarah Cloutier Labbé, Charles-Alexandre Dubé, Jean-Moïse Martin, Manuel Tadros, Louise Turcot.

Du 3 octobre au 4 novembre 2017.

2017 Revue et corrigée

Rendez-vous incontournable du Théâtre du Rideau Vert qui permet de clore l’année en riant! Cette année Alain Zouvi, qui a assuré brillamment la mise en scène durant plusieurs années, cède la place à René Simard. On a hâte de voir cette nouvelle Revue!

Textes: Collectif d’auteurs. Mise en scène: René Simard. Script-édition: Nicolas Lemay. Avec Suzanne Champagne, Martin Héroux, Benoit Paquette, Julie Ringuette, Marc St-Martin.

Du 28 novembre 2017 au 6 janvier 2018.

L’homme éléphant

L’homme éléphant a réellement existé. Avant l’adaptation cinématographique de son histoire, par David Lynch en 1980, Bernard Pomerance avait écrit une pièce avec Philip Anglim qui jouait le rôle de John Merrick sans aucun maquillage, représentée à Broadway et reprise plus tard par David Bowie. Le film n’est pas une adaptation de la pièce.

La pièce de Bernard Pomerance est considérée comme l’une des pièces majeures de la seconde moitié du 20 ème siècle.

Traduction et mise en scène: Jean Leclerc. Avec: Benoît McGinnis, Annick Bergeron, David Boutin, Sylvie Drapeau, Chantal Dumoulin, Germain Houde, Roger La Rue, Hubert Proulx.

Du 30 janvier au 3 mars 2018.

Impromptu

Paris, 1836. La duchesse d’Antan, friande d’art et s’ennuyant terriblement à son domaine de campagne, décide d’inviter les artistes en vogue de la bohème parisienne à venir séjourner un mois chez elle. Ravis, les compositeurs Franz Liszt et Frédéric Chopin, ainsi que le peintre Eugène Delacroix et le poète Alfred de Musset débarquent avec tout leur charme et l’irrévérence de leur jeunesse afin de passer un été aux frais de la duchesse. Arrive alors à l’improviste, la scandaleuse George Sand. Sa présence ravive les tensions avec son ancien amant Musset et déclenche de nombreux quiproquos amoureux entre les convives.

Scénario de Sarah Kernochan. Adaptation de Marie-Josée Bastien. Mise en scène de Stéphan Allard. Avec Myriam LeBlanc, Maxim Gaudette, Émilie Bibeau, Luc Bourgeois, Pierre-François Legendre, Mathieu Lorain Dignard, David Savard, Sonia Vachon.

20 mars au 21 avril 2018.

Trahison

L’histoire d’un triangle amoureux qui commence par la fin et remonte le temps.

Une pièce de Harold Pinter. Traduction de Maryse Warda. Mise en scène Frédéric Blanchette. Avec Julie Le Breton, François Létourneau et Steve Laplante.

8 mai au 9 juin 2018.

La nouvelle signature du Théâtre du Rideau Vert est: Le théâtre en plein cœur. Une belle façon de nous rappeler que le théâtre est depuis 60 ans au cœur du Plateau-Mont-Royal et s’honore de transmettre des émotions aux spectateurs que nous sommes.

Pour finir, je vous conseille vivement de réserver vos places pour cette saison. Mieux encore, de vous abonner car les tarifs et privilèges en valent vraiment la peine!

THEATRE DU RIDEAU VERT

4664, rue Saint-Denis, Montréal

514 844-1793

info@rideauvert.qc.ca

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *